photo Jean Lim

Après le succès des deux éditions précédentes, je suis très heureux de vous retrouver pour célébrer ensemble les 250 ans de Beethoven(1770~1827) à Beaune.

Tout au long de ce festival les œuvres majeures de Beethoven, d’Haydn et de Schubert seront interprétées pour être partagées avec vous, notre public, amateurs de grande musique. 

Ces musiques existent depuis près de 250 ans et depuis leur création elles nous font rêver, réfléchir et espérer un monde meilleur.

Elles nous donnent à tous la force, la passion et l’énergie pour nous inspirer et surmonter les difficultés de la vie, la musique de Beethoven sauvant tout.

Sa musique est un équilibre de force, de poésie, d’intellect et d’émotion. Sa volonté puissante, que nous ressentons lors de l’écoute, est évidente, mais c’est surtout sa délicatesse, sa poésie et sa transparence qui personnellement me touchent profondément.

Ce sont des caractères étonnement comparables à celles des grands vins de la Bourgogne, mon autre passion de la vie. Beethoven a toujours cherché son inspiration à partir de la nature, de la science et de l’âme populaire, et c’est pourquoi ses numéros d’opus sont pour moi un peu comme les différents climats de Bourgogne. 

La musique de Beethoven fournit à notre âme un terroir pour approfondir nos racines, pour donner un sens et une dimension supérieure à notre vie et c’est pourquoi je suis si heureux de partager avec vous ses œuvres et celles de ceux qui l’ont inspiré ou qui ont été inspiré par lui.

Cette année de célébration, nous avons eu le plaisir de voir naître l’Association des amis de Beethoven qui vient tout juste d’être créé et je remercie du fond de mon cœur tous les amis membres qui ont donné leurs temps pour que ce festival ait lieu, et, je l’espère, prenne racine au fil des ans.

Pour commencer le festival, nous aurons le plaisir d’avoir avec nous à la Lanterne Magique, à Beaune, mon ami pianiste de jazz Paul Lay, qui nous enchantera en revisitant les plus beaux thèmes de Beethoven. Il sera suivi du célèbre et sympathique Quatuor Modigliani et du Beethoven Trio Bonn. Enfin, pour terminer nous aurons le privilège de clôturer le festival à la Salle St Nicolas des Hospices de Beaune avec mon ami Enrico Pace pour l’intégrale des cinq sonates pour violoncelle et piano de Beethoven.

Sung-Won Yang.